logotype

 

Je me lance à l’eau pour vous raconter une petite partie de ma vie intime où notre Seigneur est intervenu !

Pendant des années, j'ai souffert d’acné et lorsque j’allais chez l’esthéticienne, pour un nettoyage de peau, il ne fallait surtout pas être pressée. En effet, les boutons et points noirs et blancs se pointaient régulièrement sans crier gare sur mon visage et mon mari qui cherchait à dédramatiser la situation me disait toujours en riant : Tu bourgeonnes, tu fleuris avant le printemps !

Heureusement, la situation s'est bien améliorée et ma peau s'est bien éclaircie depuis. Cependant, jusqu'il y a quelques semaines encore, j'étais en tout cas une fois par jour devant mon miroir pour prendre en main mon nez ! Eh oui, il y avait toujours des trucs qui sortaient quand je pressais dessus. Je m’attaquais donc à chaque fois à toute sa surface et surtout aux plis de chaque côté où ils aimaient tant se cacher; ceci pour ne laisser de chance à aucun d'eux...

Et un jour, excédée par la situation, j’ai dit à Dieu : ne pourrais-tu pas purifier mon nez !

Quelques jours plus tard, de nouveau devant le miroir, les deux doigts sur le nez, j’étais prête à réattaquer. Et oh trop bizarre, rien ne venait... Incrédule, j’ai pressé un peu plus fort, et encore un peu plus fort, certaine que des intrus devaient sortir !

Je n’osais pas y croire et pendant plusieurs jours, j’ai recommencé mon manège. Aujourd’hui encore, je ne peux m’empêcher d’essayer de presser, c’est devenu une telle habitude. Mais le fait est là, les indésirables ne sont plus légion. Aujourd’hui, ils ne sont plus qu’un petit peloton !

Cette petite histoire de peau m’a fait penser à mon cœur qui a tant besoin d’être assaini et Dieu qui fait toujours les choses superbement bien m’a refait un clin d’œil alors que j’étais dans ma voiture :

Je roulais derrière une jeep. Elle était tellement sale que je n’arrivais pas à voir quelle était sa couleur d’origine et je me suis dit alors  : « Comment peut-on donc laisser une voiture devenir aussi crade ?! » A noter en passant que je nettoie très rarement ma voiture.

Et moi, comment ai-je pu laisser tant de mal proliférer dans mon cœur ?!

Stop là ! Je veux laisser Dieu le Père, Jésus son Fils et le Saint-Esprit me visiter, m’assainir, me purifier, me libérer, me guérir, corps, âme et esprit !

Jésus est venu sur cette terre pour régler le problème du péché. Il a été fait pour nous péché à la croix et le Fils de l’homme a le pouvoir de pardonner toutes nos fautes. Vous rappelez-vous combien les pharisiens ont été scandalisés d’entendre cette affirmation de Jésus.

Oui, la voie est donc grande ouverte pour rentrer dans la sanctification. Invitons simplement le Saint-Esprit à éclairer notre cœur. Notre divin médecin connaît déjà le traitement spécifique qu’il administrera à chacun/e. Il prendra le temps qu’il faut et nous suivra de près. La sanctification n’est pas un nom très à la mode, n'est-ce pas ? Mais n’est-elle pas synonyme de santé. Ne voulons-nous pas tous et toutes retrouver notre couleur d’origine ?

 

Garde ton coeur plus que toute autre chose, car de lui viennent les sources de la vie (Proverbes 4 verset 23)

Tous ceux qui font le mal détestent la lumière et ils ne vont pas vers la lumière. En effet, ils ont peur qu’on découvre leurs mauvaises actions. Mais ceux qui font la volonté de Dieu vont vers la lumière. Ainsi, on voit clairement ce qu’ils font, on voit qu’ils obéissent à Dieu (Jean 3 verset 20)

Jésus, qui savait que le Père avait tout remis entre ses mains, qu'il était venu de Dieu et qu'il s'en allait à Dieu, se leva de table, ôta ses vêtements et prit un linge dont il s'entoura. Ensuite, il versa de l'eau dans un bassin et se mit à laver les pieds des disciples et à les essuyer avec le linge qu'il avait à la ceinture. Il vint donc à Simon Pierre, qui lui dit : Toi, Seigneur, tu me laverais les pieds ! Jésus lui répondit : Ce que je fais, tu ne le sais pas maintenant, mais tu le comprendras dans la suite. Pierre luit dit : Non, jamais tu ne me laveras les pieds. Jésus lui répondit : Si je ne te lave, tu n'as point de part avec moi. Simon Pierre lui dit : Seigneur, non seulement les pieds, mais encore les mains et la tête (Jean 13 versets 3 à 9)

2019  Echos de sa voix  design by  serrurier paris